Son Excellence l’Imâm Al-Sajjâd (as)

Naissance

 

Le quatrième Imâm impeccable (as), son Excellence ‘Alî ibn Al-Hosayn (as), est une personnalité dont le grand-père, l’Imâm ‘Alî (as) a dit qu’elle est la meilleure personne sur la terre après son propre père. Il vient au monde à Madîna, la trente-huitième année de l’Hégire. La mère de l’Imâm (as), Sharbânû, est la fille de Yazdgerd le troisième – le dernier roi sassanide.

 

Enfance

 

L’enfance de l’Imâm (as) se déroule du vivant de son noble grand-père, son Excellence l’Emir des croyants (as), et de son illustre oncle paternel, l’Imâm Hasan al-Mojtabâ (as). Sa jeunesse se passe au service de son noble père, l’Imâm Hosayn (as), et ce jusqu’à son martyre, soit environ dix années. L’Imâm al-Sajjâd (as) a plusieurs épouses et des enfants. Il existe des preuves et des arguments clairs et décisifs sur le fait qu’il ne subsiste aucun doute à propos de l’imâmat de ‘Alî ibn Al-Hosayn (as).

 

Périodes de sa vie

 

Après les périodes de son enfance et de sa jeunesse, la vie bénie de son Excellence Al-Sajjâd (as) peut être divisée en trois différentes périodes :

- Sa présence aux côtés de l’Imâm Hosayn (as), de Madîna à Karbalâ, jusqu’au moment du martyre.

- Du martyre de son père jusqu’à l’entrée à Madîna (direction du soulèvement après son père).

- De l’installation de l’Imâm al-Sajjâd (as) à Madîna, jusqu’à son décès.

 

Martyre

 

Durant trente-cinq ans, l’Imâm al-Sajjâd (as) combat sur différents fronts, sachant qu’il est en certaines circonstances plus difficile, et certes plus pénible de réaliser certaines luttes que de faire face à l’ennemi sur le champ de bataille. L’Imâm (as) prépare le terrain pour les actions plus étendues de son fils et de son petit-fils impeccables, l’Imâm al-Bâqer (as) et l’Imâm al-Sâdeq (as), qui vont révolutionner l’école vivante de l’imâmat, à savoir le pur islam, et instaurer la solidarité au sein de la communauté des chiites. L’Imâm al-Sajjâd (as) est empoisonné par Walîd ibn ‘Abd al-Malek et son esprit pur prend son envol vers le saint monde. Le martyre du quatrième Imâm (as) plonge Mâdina, les autres cités musulmanes et l’ensemble des chiites dans une pénible tristesse. L’Imâm Sajjâd (as) est enseveli dans le cimetière du Baqî‛, au côté de son illustre oncle, son Excellence l’Imâm Hasan al-Mojatabâ (as).

Médine.

 

Photos aléatoire

Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (26) : Masjed Jâmeh' - Ispahan (17) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (25) : Imâmzâdeh Esmâ'îl - Ispahan (2) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (23) : Masjed Hakim - Ispahan (20) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (14) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (30) : Wâdi as-Salâm - Najaf (7) :

Nous contacter

Accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto.
Nom
E-mail
Message *