Son Excellence Ilyâs (as)

Son Excellence Ilyâs (as) est l’un des prophètes des Banî Isrâ’îl. Le noble Coran le mentionne dans les sourates Al-An‛âm (Les bestiaux, sourate 6) et Al-Sâfât (Les rangs, sourate 37). En hébreu, Ilyâ signifie « mon Seigneur Yahvé m’a appelé ». Les sources islamiques disent qu’Ilyâs (as) est de la famille de son Excellence Hârûn (as), le frère de son Excellence Mûsâ (as). Il passe sa vie à Ba‛albek, une ville du Liban dans laquelle les gens adorent l’idole de Ba‛al. Dieu le missionne en tant que prophète afin d’appeler les gens à l’unicité et de leur reprocher leur adoration pour ces idoles au lieu d’adorer Dieu.

Au commencement, il adore Dieu en tant que meilleur des créateurs et dit aux gens : « Pourquoi n’adorez-vous point un tel Dieu ? Pourquoi n’avez-vous pas peur ? » Le roi de la ville répond tout d’abord à son appel, mais son épouse l’engage à renoncer à suivre Ilyâs (as) et au contraire, à se dresser contre lui. C’est pourquoi le roi, stimulé par son épouse,  cesse de se soumettre à lui et conçoit le projet de l’assassiner. Ilyâs (as) entreprend de nouveau de les guider à la Divinité et dit : « Dieu, le Savant, n’est pas réservé à un peuple ou à deux peuples, Il est votre Dieu et le Dieu de vos ancêtres. » Mais ce peuple ne répond pas à son appel et ainsi s’expose à la colère divine. Seul un petit nombre d’entre eux se mettent à avoir foi en lui. Après avoir enduré quantité de souffrances et de difficultés, il fuit dans les montagnes et dans les déserts. Selon une tradition, il nomme à sa place son Excellence Al-Yasa‛ (as) auprès des Banî Isrâ’îl tandis que Dieu le Très-Haut le libère de sa mission auprès d’eux. Selon certains ouvrages d’histoire, son Excellence Ilyâs (as) est élevé aux cieux huit cent quatre-vingt ans avant la naissance de son Excellence ‘Isâ (as). Différentes traditions établissent qu’Ilyâs (as), à l’instar de son Excellence Khidhr (as), vit éternellement, qu’il parcoure les mers et/ou que ces deux êtres se rencontrent chaque année au moment du pèlerinage. Cependant, l’authenticité de ce type de traditions n’est pas réellement établie.

Elie (as).

Les fils d’Israël (as).

Aaron (as).

Moïse (as).

Baalbek.

Baal.

Elysée (as).

Jésus (as).

 

Photos aléatoire

Masjed Hakim - Ispahan (1) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (6) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (10) : Masjed Jâmeh' - Ispahan (3) : Masjed Jâmeh' - Ispahan (12) : Mausolée de l'Imâm Hosayn (as) - Karbalâ (3) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (24) : Masjed Jâmeh' - Ispahan (15) : Masjed Hakim - Ispahan (7) :

Nous contacter

Accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto.
Nom
E-mail
Message *